En savoir plus sur le Protestantisme

Le Protestantisme :

 1. Une foi critique

 Le protestantisme constitue l’une des trois principales familles du christianisme, à côté du catholicisme et de l’orthodoxie.

 Les protestants valorisent la relation personnelle, le tête-à-tête avec Dieu. S’ils accordent en général une grande importance à la communauté, les institutions ecclésiales n’ont qu’une valeur seconde.

 Ils croient que « Dieu seul est saint et que rien n’est sacré ». Aucun pouvoir, aucune personne, aucune instance ne revêt un caractère absolu. Le slogan « A Dieu seul la gloire» résume cette attitude qui, au nom de Dieu, suscite une loyauté à l’égard des pouvoirs humains faite de service et d’engagement, mais aussi de liberté et de critique.

 2. Trois convictions fondatrices

 Les protestants se considèrent :

 → Dépendants de l’amour de Dieu : Le sens de la vie de tout être humain ne dépend pas de ses performances, de ses réussites ou échecs. Le sens de la vie lui vient de l’amour de Dieu, gratuit, inconditionnel et que Jésus-Christ personnifie. Cet amour tisse une relation entre le croyant et Dieu qui s’appelle la foi.

 → Attachés à la Bible : Pour connaître l’amour de Dieu et sa volonté, le croyant est appelé à lire la Bible, seul et en Église. Avec l’aide de son saint Esprit, il trouvera comment s’engager au service du monde.

 → Pleinement responsables : Par sa foi, chacun est appelé à témoigner en actes et en paroles de l’Évangile de Jésus-Christ (principe dit du « sacerdoce universel »). L’Eglise est donc organisée sur un mode qui favorise l’égale responsabilité de tous (assemblées et conseils élus).

 

Plus d'infos :

Confesser sa foi