Commencer la journée avec la parole biblique !

En fait, ce qui rend un homme intelligent, c’est l’esprit, le souffle du Tout-Puissant. 

Job 32.8 

 

Job 32.1-22 

Élifaz, Bildad et Sofar ont cessé de répondre à Job, car celui-ci pensait qu’il était innocent.

Cela a mis en colère un homme appelé Élihou, fils de Barakel, de la tribu de Bouz, du clan de Ram. Il était en colère contre Job parce que celui-ci se trouvait plus juste que Dieu.

Il était aussi en colère contre ses trois amis. En effet, ceux-ci n’avaient pas su répondre à Job, et ainsi, ils avaient donné tort à Dieu.

Élihou a attendu avant de parler, parce que les autres étaient plus âgés que lui.

Mais quand il a vu que ces trois hommes n’avaient plus de réponse à donner, sa colère a éclaté.

Élihou explique pourquoi il doit parler

Élihou, fils de Barakel, de la tribu de Bouz, a pris la parole. Il a dit : « Je suis encore jeune, et vous, vous êtes des gens âgés. C’est pourquoi j’avais peur de vous présenter ce que je sais.

Je me disais : “C’est aux anciens de parler, c’est aux gens âgés d’enseigner la sagesse.”

« En fait, ce qui rend un homme intelligent, c’est l’esprit, le souffle du Tout-Puissant.

Le nombre d’années ne donne pas la sagesse, la vieillesse ne fait pas reconnaître ce qui est juste.

C’est pourquoi je vous demande de m’écouter : je vais vous présenter ce que je sais, moi aussi.

« Jusqu’ici, j’ai attendu la fin de vos discours, j’ouvrais l’oreille à vos idées, pendant que vous cherchiez vos mots.

Je vous ai écoutés très attentivement. Et aucun de vous n’a vraiment répondu à Job, aucun n’a su critiquer ce qu’il disait.

« Ne dites donc pas : “Voilà la solution : c’est Dieu qui peut avoir raison contre lui, ce n’est pas nous.”

Ce n’est pas à moi que Job a parlé, et je ne veux pas lui répondre comme vous l’avez fait.

« Vous êtes abattus, vous n’avez plus rien à dire, les mots vous manquent.

J’ai attendu. Mais puisque vous ne parlez plus, puisque vous avez arrêté de répondre,

je vais prendre la parole à mon tour. Je vais présenter ce que je sais, moi aussi.

J’ai beaucoup à dire, quelque chose au-dedans de moi m’inspire de parler.

Cela bouillonne en moi comme du vin nouveau qui cherche à sortir et fait éclater les outres neuves.

Laissez-moi parler, je respirerai mieux. J’ouvrirai la bouche et je répondrai.

Je ne prendrai le parti de personne et je ne ferai de compliments à aucun de vous.

D’ailleurs, je ne sais pas flatter les gens, et si je le faisais, mon Créateur me ferait rapidement disparaître. »

Psaume 86 

Seigneur, réponds-moi car je suis malheureux !

Prière de David. Seigneur, tends l’oreille, réponds-moi, car je suis pauvre et malheureux.

Mon Dieu, je suis ton ami fidèle, protège-moi ! Je suis ton serviteur, j’ai confiance en toi, sauve-moi !

Aie pitié de moi, Seigneur, toi que j’appelle chaque jour.

Moi, ton serviteur, je me tourne vers toi, Seigneur, verse la joie dans mon cœur !

Et toi, Seigneur, tu es bon et tu pardonnes, ton amour est immense pour tous ceux qui font appel à toi.

Seigneur, écoute ma prière, sois attentif à ma plainte.

Quand je suis très malheureux, je fais appel à toi, et tu me réponds.

Seigneur, parmi les dieux, personne n’est comme toi, aucun dieu ne peut faire ce que tu as fait.

Tous les peuples que tu as créés viendront, ils se mettront à genoux devant toi, Seigneur, ils te rendront gloire.

Oui, tu es grand et tu fais des choses étonnantes, toi seul, tu es Dieu.

Seigneur, montre-moi ta volonté, alors je t’obéirai fidèlement. Que mon cœur cherche seulement à respecter ton nom !

Seigneur mon Dieu, je veux te remercier de tout mon cœur, je rendrai gloire à ton nom pour toujours.

Oui, ton amour pour moi est grand, et tu m’as arraché au monde des morts.

Ô Dieu, des orgueilleux se sont levés contre moi, une bande d’hommes violents veulent me tuer. Ces gens-là ne s’occupent pas de toi !

Mais toi, Seigneur, tu es un Dieu de tendresse et de pitié, patient, plein d’amour et de fidélité.

Tourne-toi vers moi, aie pitié de moi ! Je suis ton serviteur, donne-moi ta force, sauve-moi !

Donne-moi un signe de ta bonté ! Alors mes ennemis seront couverts de honte. Ils verront que toi, Seigneur, tu m’aides et me consoles.

 

© FPF 2007 et SBF 

www.la-bible.net

La Bible : Parole de Vie