Quelques convictions

© Photo par David Kovalenko sur Unsplash

Dans la forme du protestantisme présentée ici, tout part de l’expérience fondatrice de la grâce de Dieu.

Les convictions, personnelles et/ou communautaires, sont une intelligence de la vie spirituelle qui découle de cette grâce. Elles accompagnent la spiritualité pour lui donner sens. Elles peuvent être plurielles, dans notre Eglise, mais chacun a besoin de se donner un sens à sa vie spirituelle. La pluralité invite à l'humilité et à relativiser mes convictions qui ne sont que tout humaines.

De ce fait, les convictions présentées ici sont importantes mais non décisives. Nous sommes sauvés par la seule grâce de Dieu, seule décisive, et qui inspire en nous la confiance en elle, indépendamment de nos convictions.

Une manière de se représenter la grâce consiste à imaginer un amour surabondant qui déborde de la pénitude de Dieu, mais qui ne s'impose pas à l'autre. Dans cette relation, Dieu prend le risque de créer un manque en Lui.

Voici quelques pages pour lire et réagir sur nos convictions :