Conférence de l'ACPRT

Dans la vie publique américaine où le terme laïcité n’a pas d’équivalent exact, quelle est l’importance du langage et des symboles religieux ?

Aux Etats-Unis, chaque discours présidentiel se termine par la phrase « God bless America ». Les écoliers prêtent serment au drapeau et à une nation « under God ». La monnaie porte la mention « In God we trust ». Ces phénomènes sont cependant relativement récents dans l’histoire de la nation. En effet, les pères fondateurs, qui n’étaient pas spécialement pratiquants, avaient tracé une séparation très nette entre l’église et l’état. Aujourd’hui encore il serait impensable que l’état américain aide à financer des écoles privées confessionnelles ou qu’il assume l’entretien d’édifices religieux, comme c’est le cas en France.

Une conférence animée par Joel Preus abordera ce sujet le samedi 22 septembre à 14h30 au centre paroissial de l’Eglise protestante réformée de Touraine, 35 rue du Docteur-Ledouble. Entrée libre.

Partager par mail
Publié le 17 septembre 2018