Eglise protestante unie de France

Ensemble Valence 2 Rives

Témoignage d'une jeune baptisée

Voici le témoignage d'Emeline lors de son baptême le 13 mai et qu'elle a souhaité nous partager :

 

Bonjour, je m'appelle Emeline. Je suis née dans une famille chrétienne. Donc, je n'ai jamais douté de l'existence de Dieu, mais je ne pensais pas qu'il pouvait m'apporter quelque chose de fort dans ma vie.
En 5ème et 4ème, j'ai eu beaucoup de problèmes dans mon collège avec les personnes qui m'entouraient. En 5ème, j'ai perdu confiance en moi, je ne me sentais plus bien dans ma peau, j'ai commencé à avoir peur du jugement des autres, en fait, je me détestais. Et c'était inimaginable pour moi que des personnes m'aiment pour ce que j'étais vraiment. En 4ème, je me suis rapprochée de 3 filles, nous étions très proches. Mais vers le milieu de l'année, elles ont commencé à ne plus me parler. Je l'ai très mal vécu, mais j'essayais de me consoler en me disant que c'était un mal pour un bien parce qu'elles avait beaucoup de pensées noires et malsaines. Quelques semaines après, c'est plus de la moitié de ma classe qui ne m'a plus parlé, ça s’empirait jusqu’à devenir infernal et ingérable. Je me suis renfermée sur moi. Je me suis sentie abandonnée, trahie et méprisée par ces personnes. Du coup, je me posais différentes questions : pourquoi me faisaient-ils cela ? Etait-ce moi qui étais en faute ou eux ?
Au week-end du 20/21/22 avril 2017, je suis allée à Viviers-Jeunes pour la première fois en tant que jeune. Le thème de ce week-end était « qui je suis ? D'où je viens ? Et où je vais ? » Je me suis rendu compte que c'était les questions que je me posais au plus profond de moi. Lors de la soirée de samedi, j'ai vraiment ressenti quelque chose de fort, je me suis remise en question par rapport à ma relation avec Dieu. Pendant tout ce week-end, je me suis ouverte aux personnes avec qui j'étais. J'ai essayé d'être moins timide, et j'ai commencé à m'intéresser de plus près à la relation intime que j'ai avec Dieu et aux merveilles qu'il a faites. Maintenant, je sais que Jésus est mort pour moi, pour m'enlever toute rancœur, et mal envers les autres et moi-même. Il m'a mis de l'amour à la place. Même si cela est difficile, j'essaye de les regarder avec l'amour que Dieu a pour eux et non avec la haine et l'amertume que j'ai pu ressentir auparavant. Jésus est venu me délivrer de ne pas m'aimer, il est mort sur la croix pour me sauver de ce mal-être.
Le week-end du 20/21 mai après, je suis allée aider à l'église M Évangélique Libre au week-end impact organisé par les 17+. Je me suis tout de suite sentie accueillie par tous les jeunes mais surtout par deux ou trois filles. Elles m'ont aidé à être un petit peu moins timide. Ces week-end ont renforcé ma relation avec Dieu, avec les autres, et avec moi-même. Aujourd'hui, je veux vivre pour lui, je veux le suivre et le servir, c'est pour cela que je désire me faire baptiser.
J'ai vécu d'autres merveilleuses choses avec lu,i mais celle, que je veux vous partager s'est passé le week-end du 13 au 15 avril 2018 à Viviers Jeunes. Pendant la soirée du samedi soir, j'ai réussi à pardonner à TOUTES les personnes qui m'ont offensée parce que Dieu m'a libérée et m'a enlevé toutes les étiquettes que j'ai pu recevoir de leur part ! Et je peux vous confirmer que c'est un vrai bonheur de vivre sans ces mensonges, cette colère qui me rongeait de l'intérieur, et la peur envers ces personnes.
Dans l'eau, je veux laisser toute la rancœur qui peut refaire parfois surface pour les personnes qui m'ont blessée, trahie, insultée, je veux continuer d'avoir de l'amour pour elles, avec l'aide de Dieu. Le baptême est pour moi une remise à zéro pour que Dieu me remplisse de tout son amour. Il me reste tellement de choses à vivre. Je désire les vivre avec lui, avec son amour, et non avec mes peurs.
Pour finir, j'aimerais vous partager un verset qui m'a beaucoup touchée, et m'aide à combattre un de mes plus grands géants : la timidité.
« Car ce n'est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d'amour et de sagesse. » 2timothée 1 verset 7.


Emeline Brunel

Partager par mail
Publié le 22 mai 2018